transporter son bébé à vélo

Comment transporter son bébé à vélo au quotidien

Comment transporter son bébé à vélo au quotidien

Transporter son bébé à vélo peut vraiment préoccuper les parents adeptes du cyclisme au cours de leur promenade à vélo. Cependant, avec l’évolution de la technologie, il est possible de porter un bébé tout en faisant le vélo. Mais comment assurer la sécurité et le confort de tout petit durant la course à vélo en famille?

À partir de quel âge  peut-on transporter son bébé à vélo

La sécurité, le confort ainsi que le bien-être de bébé sont très importants. Pour que la promenade en vélo se déroule sans encombre, il faut prendre en compte quelques critères.

Tout d’abord, il faut que le bébé soit capable de tenir sa tête et son dos sans difficulté. Puis, il doit être capable de se tenir bien assis. Aussi, il est nécessaire qu’il puisse changer aisément de posture (couchée ou assise) le long du voyage.

Ainsi, un bébé peut être transporté sur un vélo à partir de 9 mois. À cet âge, il est apte à supporter les petites secousses pouvant survenir lors d’une promenade à vélo.

Se munir de quelques équipements

Le casque vélo pour bébé est un équipement indispensable pour transporter son bébé à vélo. D’autant plus que le port de casque est actuellement obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. À poser sur la tête, cet équipement protègera l’enfant notamment en cas de chute grâce à sa coque solide.

L’utilisation d’un casque permet aussi de mettre l’enfant à l’abri des intempéries. Outre le casque, il est important de bien couvrir l’enfant durant la balade notamment quand il fait froid. Par ailleurs, certains accessoires sont nécessaires pour une sécurité optimale.

Par exemple, le rétroviseur permet entre autres de voir clairement les arrières. L’écarteur de danger est aussi indispensable pour garder une distance de sécurité avec les autres véhicules.

Comment choisir un siège à vélo pour bébé ?

Le siège bébé est une pièce obligatoire pour pouvoir transporter son bébé à vélo en toute sécurité et sérénité. Les parents peuvent choisir un siège amovible ou un siège fixe. Il peut être placé à l’avant ou bien en arrière selon la configuration du vélo. Le siège avant se monte entre la selle et le guidon tandis que le siège arrière se fixe sur le porte-bagage.

Quel que soit sa disposition, le siège à vélo est muni d’une ceinture de sécurité et deux reposes pieds. Pour choisir le meilleur siège bébé, l’idéal est d’investir les modèles homologués CE EN 1434. Pour rappel, le siège vélo de bébé varie en fonction de l’âge et le poids du bébé.

Les modes de transport de bébé à vélo

Le mode de transport de bébé change suivant l’âge du tout-petit. Ainsi, jusqu’à ses 2 ans, la meilleure solution sera de le transporter sur un siège installé à l’avant. Dans ce cas, il sera facile de parler à l’enfant et celui-ci dispose d’un large champ de vision pour son plaisir. Il est également possible d’opter pour une remorque à vélo à cet âge.

Au-delà de 2 ans, l’enfant est suffisamment déstabilisant pour compliquer le transport à l’avant. Il est ainsi recommandé de porter le petit en arrière. À partir de 3 ans, l’enfant semble apte à pédaler. Aussi, les parents peuvent utiliser la remorque à pédale.

Un vélo enfant accroché au vélo adulte constitue aussi une autre alternative. Les parents peuvent également opter pour un demi-vélo. Aussi nommé troisièmes roues, cet équipement est à fixer sur un vélo adulte et les deux parties seront actives pour le pédalage. Certains modèles de vélos présentent même un poste enfant et un poste adulte pour cet effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut