Humidité

Quel est le taux d’humidité idéal pour une chambre de bébé ?

Il est important pour les parents de garantir le bien-être de leurs enfants. Lorsqu’ils sont encore bébés, il y a plus de précautions à prendre. Leur chambre doit être un univers propre et en bonne condition. L’humidité est un facteur qui peut impacter sur la santé de bébé.

Quel taux d’humidité pour la chambre ?

La qualité de l’air et l’humidité sont des facteurs importants à surveiller dans une chambre de bébé. Il est nécessaire de respecter des taux appropriés afin de garantir un sommeil tranquille du poupon et une qualité d’air optimale dans la pièce. Selon certaines études, un taux de 30 à 55 % est conseillé, mais le mieux serait de le placer entre 50 et 55%. Le mucus de la voie respiratoire de bébé peut s’assécher dans le cas où le taux est inférieur à la normale. C’est pourtant une barrière importante qui aide le bambin à lutter contre les impuretés de l’air qu’il inspire. Les risques d’irritations pulmonaires peuvent donc augmenter si l’air est trop sec. À l’inverse, une pièce trop humide avec un taux d’humidité dépassant les 55 % est très propice à la multiplication des microbes. Cela crée un environnement favorable au développement d’infections et de maladies comme l’asthme.

Les risques d’un taux d’humidité trop élevé

Il est vraiment recommandé de ne pas dépasser les 55 % de taux d’humidité dans la chambre de bébé. De nombreuses bactéries et virus apprécient ce genre d’environnement humide. En outre, une humidité de l’air importante favorise aussi la formation de moisissures et l’éparpillement de spores toxiques que le système immunitaire de bébé ne pourra pas supporter. Une pièce trop humide est donc déconseillée même pour les adultes.

Les méthodes de réglage du taux d’humidité de la chambre

Il y a plusieurs moyens et technologies utiles pour maintenir un bon taux d’humidité dans une chambre de bébé. Un humidificateur d’air, par exemple, convient très bien si l’air y est trop sec. Sinon, il y a toujours l’astuce de grand-mère qui consiste à remplir un verre d’eau, puis à le poser sur le rebord de la fenêtre, mais c’est moins précis. En outre, s’il y a trop d’humidité dans la pièce, le recours à un déshumidificateur d’air serait l’idéal. D’ailleurs, le site www.deshumidificateur.xyz/deshumidificateur-maison/ propose de bons modèles. Il existe de même d’autres moyens comme l’utilisation de la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) permettant de changer l’air dans les pièces humides en un coup d’interrupteur.

Ainsi, la santé de bébé ne dépend pas seulement de sa nourriture ou de son hygiène, mais aussi de son environnement ambiant. La température et l’humidité sont alors à ne pas négliger, d’où la nécessité d’utiliser un déshumidificateur ou encore des systèmes de ventilation pour sa chambre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut